Aller au contenu

Lire ses messages avec Thunderbird

Logo de Thunderbird

Thunderbird est un client de messagerie qui peut être installé sous GNU/Linux, Windows et macOS pour consulter une ou plusieurs boîtes de courrier électronique. Il est édité par le projet Mozilla, open source et distribué sous licence libre1.

Il dispose de nombreuses fonctions pour rechercher dans ses messages, les filtrer et les classer automatiquement dans des dossiers, filtrer le spam, organiser ses contacts... Des extensions permettent de lui ajouter des fonctionnalités (ex. l’agenda Lightning, Enigmail, etc.).

L’assistant de création de compte

Thunderbird dispose d’un assistant pour configurer vos comptes de messagerie (boîtes aux lettres). Celui-ci se lance automatiquement lors de l’installation du logiciel. On y accède ensuite, sous windows, via le menu Outils > Paramètres des comptes, et sous Linux, via le menu Édition > Paramètres des comptes puis le bouton Ajouter un compte de messagerie…

Fenêtre des paramètres des comptes dans Thunderbird avec le menu “Gestion des comptes” déplié
Il est possible d’ajouter autant de comptes (de boites mail) que l’on veut dans Thunderbird.

1. Configuration automatique

Dans la plupart des cas et pour les domaines qui sont gérés chez Domaine Public, les paramètres de configuration sont récupérés automatiquement par Thunderbird.

  • Identité : ce sont les données de contact qui s’afficheront chez vos destinataires. Indiquez votre nom, votre adresse électronique et votre mot de passe, puis cliquez sur “Continuer”.
Boite de dialogue “Configurer une adresse électronique existante” avec une configuration trouvée automatiquement
Les paramètres de configuration ont été trouvés (ici sur le serveur “chahut.domainepublic.net”, il peut s’agir d’un autre serveur de Domaine Public).
  • Recherche automatique : Thunderbird essaie de trouver les informations du compte tout seul. Cela devrait fonctionner la plupart du temps, il vous reste à cliquer sur “Terminé”.

Il est possible à cette étape de sélectionner “POP3” au lieu d’“IMAP” (par défaut). Si vous ne connaissez pas la différence, laissez IMAP (plus d’infos ici). Il ne sera pas possible de changer le type de boite par la suite (sauf en recommençant la configuration).

Fenêtre des paramètres des comptes avec deux boites configurées dans Thunderbird
La nouvelle adresse est configurée et, pour chaque boite mail, on peut modifier différents paramètres.
  • C’est fini : la boite a été ajoutée à Thunderbird, il y a toute une série de paramètres pour chacune des boites, il n’est pas nécessaire de les modifier. Cliquez simplement sur “OK”. C’est terminé !

2. Configuration manuelle

Si pour une raison ou une autre la détection automatique des paramètres ne fonctionne pas, il est possible de configurer manuellement votre boite.

Boite de dialogue “Configurer une adresse électronique existante” avec le bouton “Configuration manuelle” en évidence
Dans l’écran d’ajout d’une nouvelle adresse, il est possible de choisir de configurer manuellement la boite.
  • Configuration manuelle : après avoir entré les données d’identité (nom, adresse électronique et mot de passe), cliquez sur “Configuration manuelle”.
Boite de dialogue “Configurer une adresse électronique existante” avec les paramètres de configuration manuelle
Les paramètres de configuration apparaissent dans la fenêtre après avoir cliqué sur “Configuration manuelle”.
  • Paramètres : dans les champs qui sont apparus, entrez les paramètres tels qu’ils sont détaillés sur cette page.

Dernière mise à jour : 15 juin 2021

Aidez-nous et signalez les erreurs ou les pages qui ne sont pas à jour à info@domainepublic.net. Si vous connaissez Gitlab, vous pouvez proposez directement des modifications en cliquant sur le crayon en haut des pages.